Toutes les étapes du GR 20 : Prêt pour l'aventure ? Sens Nord / Sud

Carte IGN : 4149OT/4250OT - Tracé entier du GPX à télécharger - English

L'organisation de "son" GR 20 Fra li Monti est primordiale : 6 à 9 heures de marche par jour, 180 à 200 km au total sur 8 à 15 jours de marche et environ 18000 mètres de dénivelé positif. Perso, j'ai mis 9 jours + 1 journée de variante + 1 journée de repos forcée à cause des conditions météo en partant avec un sac de 21 kilos. Ce sentier n'est pas une balade, mais un parcours sportif exigeant qui demande conditions physique et mentale, connaissance de la montagne, préparation technique, adaptation aux conditions climatiques. Voir des personnes inexpérimentées et mal équipées est toujours une souffrance.
Kilian Jornet détient le record de la traversée en... 32 heures !

Le GR 20 en photos : c'est ici...

 

Etape 1 : De Calenzana
au refuge de l'Ortu di u Piobbu

Durée de l'étape : 6h30
Alt. max : 1550m (crête Fucu)
Dénivélé : +1295m, -50m

Au départ du village de Calenzana le GR20 traverse le massif de Bonifatu en trois journées. Ces premières étapes sont considérées parmi les plus dures de toute la traversée. Cette première journée de randonnée s'accompagnera de paysages à couper le souffle...
Etape variée qui vous fera quitter les côtes et la Balagne pour finir en haute montagne. Une des plus éprouvantes de tout le GR 20 !

Etape 2 : Du refuge d'Ortu di u Piobbu
au refuge de Carozzu

Durée de l'étape : 6h00
Alt. max : 2070 m (Capu Ladroncellu)
Dénivélé : +670m, -95m

Cette étape se divise en deux tronçons d'aspect différent. La première moitié d'étape traverse en écharpe le bassin versant de la Melaghia avec de nombreux secteurs forestiers. Vous cheminerez en contrebas des sommets de Corona et du Ladroncellu, cimes culminantes du nord du massif. Derrière le col de la Pisciaghia, les paysages n'ont plus la même allure ! Cette seconde partie de l'étape vous fera aborder la très haute montagne insulaire et ses paysages panoramiques sublimes...

Etape 3 : Du refuge de Carrozu
à la station d'Asco

Durée de l'étape : 6h00
Alt. max : 2148m à la Muvrella
Dénivélé : +790m, -638m

Après le refuge de Carrozu le GR20 passe sur un pont suspendu. Après les derniers bosquets, le sentier grimpe sur les dalles rocheureuses du cirque de Bonifatu. Attention en cas de pluie les roches lisses sont très très glissantes. Présence de quelques câbles. Arrivée dans le domaine de la haute montagne Corse. Au Passage de la Muvrella, le panorama sur Calvi et l'Ouest de la corse est remarquable, allant des Caps littoraux de Porto à la longue barrière qui relie de Cinto à la Paglia Orba.

Etape 4 : De Ascu Stagnu
à Tighjettu

Durée de l'étape : 6h00
Alt. max : 2118 m à Bocca Minuta
Dénivélé : +1000m, -790m

Traversée du cirque de la solitude qui est l'une des plus redoutées étape du GR20. Attention une fois engagé dans le cirque aucun échappatoire n'existe. Jusqu'au mois de juillet on trouve de la neige dans le cirque de la solitude. De nombreux passages ont été équipés avec des câbles, des échelles et des chaines afin de faciliter la progression. Les risques de chutes de pierres sont très marqués à cause des éboulis instables et des autres randonneurs qui sont au dessus et qui souvent rampent sur les dalles rocheuses très glissantes.

Etape 5 :
De Tighjettu
à Ciottulu di i Mori

Durée de l'étape : 4h00 de marche
Alt. max : 2020 m au refuge
Dénivélé : +600m, -80m

Après un court passage en forêt, montée assez raide sur des fameuses dalles rocheuses lisses jusqu'au col de Foggiale. L'arrivée jusqu'au refuge de Ciuttulo di i Mori se fait par un chemin qui contourne la Paglia Orba qui est superbe sommet juste au dessus du refuge.

Etape 6 :
De Ciottulu di i Mori
à Manganu

Durée de l'étape : 8h00 de marche
Alt. max : 2020 m au départ
Dénivélé : +900m, -1300m

Montée à l’estive par le GR 20. Au passage du Col St Pierre vous serez éblouis par un panorama allant de la côte Ouest de Porto au col San Bastianu (au-dessus d’Ajaccio). L’environnement se fait plus minéral sur la crête Serra di San Tomasghiu et vous serez surpris par le Lac de Nino et son incroyable pelouse accueillante. Ce site grandiose est la source du plus long fleuve de Corse (le Tavignano).

Etape 7 :
De Manganu
à Petra Piana

Durée de l'étape : 6h30 de marche
Alt. max : 2225 m Brèche de Capitello
Dénivélé : +830m, -589m

Magnifique randonnée de haute montagne, permettant de dominer une kyrielle de lacs. Jusqu'au mois de juin la présence de névés au passage de la brèche de Capitello impose une certaine prudence.

Etape 8 :
De Petra Piana
à L'Onda

Durée de l'étape : 5h00 de marche
Alt. max : 2020 m sommet Pinzi Corbini
Dénivélé : +490m, -900m

Traversée du haut pays du Manganellu jusqu'au refuge de l'Onda. Le trajet peut s'effectuer soit par la variante qui passe par les crêtes des Pinzi Corbini (itinéraire le plus court), soit par le tracé classique du GR20 qui passe par la vallée du Manganellu.

Etape 9 :
De L'Onda
à Vizzavona

Durée de l'étape : 5h30 de marche
Alt. max : 2020 m à Muratello
Dénivélé : +711m, -1221m

Une belle étape qui vous fera passer tout près du monté d'Oro. après une montée en ligne de crêtes la longe descente de la vallée de l'Agnone vous permettra de rejoindre le col de Vizzavona. Baignades possibles en arrivant sur la gare.

Etape 10 : mi-parcours
De Vizzavona
à Capanelle

Durée de l'étape : 5h30 de marche
Alt. max : 1640 m Bocca Palmente
Dénivélé : +890m, -224m

Après une belle montée dans la hêtraie les
arbres font place à une végétation naine au niveau du col de Palmente (1650m). La vue sur la mer thyrénienne sera une belle récompense aux efforts fournis pendant l’ascension. Descente jusqu'à Capanelle, l’itinéraire nous conduit jusqu’aux bergeries d’Alzeta et de Scarpacceghje traces d’un pastoralisme de montagne quasiment disparu.

Etape 11 :
De Capanelle
à Prati

Durée de l'étape : 5h30 de marche
Alt. max : 1820 m au refuge de Prati
Dénivélé : +642m, -408m

Vous remarquerez lors de cette étape les arbres typiques de la forêt d'Alt.. Ainsi, vous traverserez le long des flancs du Renoso par un chemin de ronde. Passage aux bergeries de Traggette sur le plateau du Gialgone témoins des tranhumances passées. Puis, après le col de Verde, ascension jusqu’au Bocca d'Oru d'où vous distinguerez la plaine orientale avant d'arriver au refuge de Prati.

Etape 12 :
De Prati à Usciolu

Durée de l'étape : 5h45

Attention, manque d’eau en juillet-août. Au refuge de Prati se trouve une stèle commémorative de la Résistance en Corse.

Etape 13 :
De Usciolu
à Asinau

Durée de l'étape : 8h00

Il est recommandé de partir très tôt car l’étape est longue et le dernier tronçon (descente raide de l’Alcudina) exige une certaine prudence.

Etape 14 :
De Asinau
à Paliri

Durée de l'étape : 7h00

Avant de finir le GR20 sud à Conca, prenez de la hauteur sur l'avant dernière étape en montant aux aiguilles de Bavella (ou encore "Tours d’Asinéo").

Elles se trouvent du coté nord ouest de Porto-Vecchio, entre Zonza et Solenzara dans le massif de Bavella. Les aiguilles sont un ensemble de murailles rocheuses et de pics déchiquetés, un endroit hostilement beau, exposé au vent et à une vue merveilleuse.

Elles culiminent à 1899 m avec une vue imprenable sur la mer et la possibilité de voir l'île de Monte Cristo par beau temps. Certaines de ses aiguilles peuvent s'élever jusqu'à 900 mètres. Il est possibile d'y accéder de deux façons.

Etape 15 : arrivée
De Paliri
à Conca

Durée de l'étape : 5h00

Conca, à 20 km au nord de Porto-Vecchio, n'est pas située directement sur la plaine orientale mais dans les collines avoisinantes à 5 kilomètres de Sainte-Lucie-de-Porto-Vecchio.

 

Le topo guide FFRP (et/ou une carte ign) est impératif. Il est possible de partir de Calinzana (départ GR Nord) pour rejoindre Conca (arrivée GR Sud), ou vice et versa, ou bien de stopper à mi-chemin en 5/7 jours jusqu'à Vizzavona. L'itinéraire Nord/Sud dans le parc national de Corse est à privilégier aux mois de juin, septembre et octobre.

La difficulté principale de la rando est de tenir dans la durée et de réaliser le GR20 dans son intégralité avec un sac de 15/20 kilos (en autonomie totale, popotte, tente, etc.) : l'eau à la source se trouve quotidiennement. Les parties techniques assez raides sont nombreuses, mais se passent toujours en tirant sur les bras, les jambes, il suffit de le vouloir... Un des plus beaux treks du monde, dit-on...

Carte IGN : 4149OT/4250OT

Trace GPX/KML pour GPS Garmin/Oruxmaps

Historique

L’histoire du GR20, sentier de grande randonnée corse, est intimement liée aux années soixante dix, qui sont pour la Corse des années charnières, de revendications régionalistes, environnementales et culturelles. C’est à cette période que va naître le Parc Naturel Régional de Corse le 15 mai 1972. Cette création visait à pallier à la désertification des villages et de l’intérieur de l’île en général. Le but était la mise en valeur des anciens chemins de transhumance ou inter–villages pour relancer le pastoralisme d’estive, mais aussi le développement de ce que l’on appelle aujourd’hui tourisme vert.

Le projet d’une haute route traversant la Corse du nord au sud par les principaux massifs de l’île est conduit par Michel Fabrickant, alpiniste amoureux de la Corse. C’est à lui que l’on doit le premier tracé du GR20 en 1972, suivant de très près la création du Parc. Puis, ce fut la création progressive des refuges de montagne. Le GR20 a été conçu au départ dans un esprit sportif, spartiate avec peu de confort, se pratiquant en autonomie. Il s’est adressé pendant longtemps à un public averti de montagnards, capables de porter des sacs dépassant les 25 kilos. Les ravitaillements se faisaient dans les villages et il fallait redescendre vers les vallées. Les refuges étaient gérés par le Parc Régional et ses agents. La vente de nourriture y était interdite.

Attention aux prix pratiqués : gros budget !!! Comptez 50 euro/ jour/ pers minimum : 15€/ nuitée, 20€/ repas, 15€/sandwich, quel scandale, surtout que le bivouac hors proximité des refuges (7€) est interdit ! Réservation des refuges infestés de puces : infos & contact
Informations : randonnées pédestres, skis de rando, escalade & alpinisme, raquettes sur l'Alta Strada, météo & gîtes, sport nature 100% aventures, suivez-moi ici...

Villes à visite : Ajaccio Bastia Porto-Vecchio Corte Calvi Biguglia Borgo Furiani Sartene Propriano L'Ile-Rousse Bonifacio

 

Corse
GR20

powerlolo.com
Infos & contact